La pratique d’activités physiques, notamment les activités de plein air, est déterminante pour la santé physique et mentale. De telles pratiques sont toutefois souvent moins accessibles aux personnes ayant des limitations, qui seraient plus sédentaires que la population en général.

 

 

Cela commande de réfléchir aux actions qui peuvent être faites pour leur permettre d’être plus actives. Dans cette perspective, les parcs urbains représentent un lieu avec un fort potentiel. Il importait donc de mieux comprendre les déterminants de la qualité de l’expérience des citoyens vivant avec des limitations dans ces espaces et de considérer comment y développer une offre de plein air inclusive. C’est précisément ce qu’un groupe de recherche a voulu faire en réalisant une étude par laboratoire visant à approfondir la compréhension des éléments qui viennent influencer la qualité de l’expérience inclusive de personnes ayant des incapacités dans un parc urbain et qui a mené, en 2018, à la rédaction d’un « Guide d’analyse de l’expérience inclusive en parc urbain ».

 

Ce guide a été conçu dans le but d’alimenter la réflexion de différents acteurs impliqués dans le développement et l’aménagement de parcs urbains afin de rendre ces espaces accessibles et sécuritaires pour des personnes présentant des limitations. Il n’a pas la prétention d’apporter des normes précises. L’idée de ce guide est plutôt d’accompagner les divers acteurs dans leur réflexion pour identifier des façons de faire pour optimiser la participation et la qualité de l’expérience inclusive de tous.

 

Ce guide présente les sept thématiques qui se dégagent de l’étude réalisée. Les deux premières thématiques concernent l’avant-visite au parc et portent sur 1) l’accès à l’information sur ce qui est accessible comme activités et services dans le parc, ainsi que sur 2) l’information relative aux moyens de transport pour se rendre au parc. Ainsi, il apparaît que l’accès à une expérience inclusive débute bien avant l’arrivée au parc. L’accès à l’information autour des pratiques possibles en ce lieu et de comment s’y déplacer est un premier pas crucial.

 

Les cinq autres thématiques dégagées lors de l’étude qui ont trait à l’accès à une expérience inclusive au sein du parc y sont aussi présentées. Cela inclut : 1) l’orientation dans le parc; 2) la configuration du parc; 3) l’accessibilité à une expérience inclusive dans les différentes aires du parc; 4) l’accessibilité du mobilier et des équipements; et 5) la sensibilisation de l’environnement humain, incluant à la fois le personnel et les autres usagers du parc. Des pratiques inspirantes viennent ponctuer la lecture de ce guide de réflexion pour illustrer de façons plus concrètes les recommandations émises.

 

Une grille de codification est actuellement en développement pour accompagner les équipes dans une telle démarche d’analyse. Les personnes intéressées peuvent communiquer avec Alexandra Gilbert, coordonnatrice de cette démarche : Alexandra.Gilbert@uqtr.ca.

 

 

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now