Participez à la Journée nationale des sentiers, le samedi 1er juin 2019!

04.03.2019

Francis Tétrault, chargé de programme, vélo de montagne, Vélo Québec Association

Émilie Saulnier-Burelle, directrice des communications et du marketing, Rando Québec

La Journée nationale des sentiers vise à restaurer et améliorer les sentiers tout en faisant la promotion d'un accès convivial. C'est une belle occasion pour les clubs locaux et les propriétaires de centres de vélo de conscientiser les usagers à la valeur du travail derrière chaque sentier.

 

 

Vélo Québec et Rando Québec vous invitent à saisir cette chance de redonner du lustre à vos sentiers préférés! Petits et grands, préparez vos bras et vos pelles pour développer ou entretenir les plus beaux sentiers. Et surtout, n'oubliez pas votre bonne humeur, car c'est avant tout une occasion de passer une belle journée à l’extérieur avec des gens qui partagent votre passion!

 

Afin d'aider à la logistique de la journée (lunchs, outils, etc.), il est recommandé de vous inscrire à l'avance auprès des organisateurs de l'activité qui vous intéresse.

 

En cas de pluie, l'activité sera remise au lendemain.

 

Pour plus d’information, veuillez consulter les sites Web de Vélo Québec et de Rando Québec.

Début des inscriptions au Festival Go vélo Montréal À vos vélos du 26 mai au 2 juin prochain!

04.03.2019

Marie-Catherine Derome, responsable du financement public, Vélo Québec

Le Festival Go vélo Montréal est une semaine d’activités cyclistes et urbaines qui inclut trois grands événements tenus à Montréal et dans la région métropolitaine, ainsi que des activités vélo-boulot.

 

Défi métropolitain : dimanche 26 mai


Première grande sortie à vélo de la saison à partir de Sainte-Anne-des-Plaines, ce populaire Défi visite cette année le nord de la région métropolitaine, en territoire laurentien et lanaudois, et longe une partie de la rivière de l’Achigan. Sans stress ni chrono, les cyclistes choisissent le parcours de leur choix : 50, 75, 100, 125 ou 150 km de plaisir !

Un Tour la Nuit : vendredi 31 mai


Un Tour la Nuit, c’est un rendez-vous aux allures carnavalesques, un vendredi soir festif, un défilé coloré, où les cyclistes de tous âges forment un ruban lumineux sur 21 kilomètres. C’est le Montréal nocturne à son meilleur ! Départ et arrivée au parc Jeanne-Mance.


Le Tour de l’Île de Montréal : dimanche 2 juin


Le premier dimanche de juin, des milliers de cyclistes se donneront rendez-vous au cœur de la ville pour participer à ce grand classique qu’est le Tour de l’Île de Montréal. Selon l’expérience souhaitée, il est possible d’y faire une randonnée contemplative ou plus sportive :

  • 50 ou 25 km : 50 km de rues sans autos, l’occasion rêvée de voir Montréal autrement. Possibilité d’écourter à 25 km.

  • 50 km Express : version accélérée : vous roulez à 30 km/h pendant 1 h 30 dans des rues sans autos.

  • 100 ou 65 km Découverte : parcours balisé dans des rues ouvertes aux autos, sauf les 25 derniers km en compagnie de milliers d’autres cyclistes du Tour. Possibilité d’écourter à 65 km.

Départ et arrivée au parc Jeanne-Mance.

Encore cette année, il n’en coûtera que 10 $ aux ados pour participer au Tour de l’Île ou au Tour la Nuit (20 $ au Défi Métropolitain) et les enfants de 12 ans et moins roulent gratuitement au Festival Go vélo Montréal – une action concrète les encourageant à la pratique d’activités physiques.

Pour s’inscrire aux événements du Festival Go vélo Montréal, cliquez
ici.

Des organisations phares de l’industrie du tourisme en nature s’allient pour créer un événement majeur en plein air : le Festival BESIDE

04.03.2019

Audrée Duclos Paré, Festival BESIDE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour une première fois dans l’histoire du Québec, cinq piliers de l’industrie du tourisme en nature s’allient pour créer un événement majeur en plein air. BESIDE, la Sépaq, le Gouvernement du Québec, Tourisme Autochtone Québec, la Fédération des pourvoiries du Québec et Aventure Écotourisme Québec se sont réunis le 14 mars dernier pour annoncer la venue d’un tout nouveau festival, le Festival BESIDE, qui se tiendra du 14 au 16 juin prochains, au parc national des Îles-de-Boucherville.

 

 

82 % des Canadiens veulent une connexion plus intense avec la nature (Crop, 2017).

 

Le Festival BESIDE est né de la volonté des membres fondateurs de reconnecter l’humain avec la nature et de la certitude qu’on n’a pas à aller très loin pour la réinviter dans son quotidien. Au programme? Des conférenciers d’ici et de l’international qui conjuguent brillamment nature et culture; des activités sur l’eau comme en forêt; des ateliers pratiques; des concerts intimes en plein air; un camp pour les enfants; une offre de camping sur les îles et bien plus. Très peu de villes dans le monde ont cette chance d’être à proximité d’un parc national. Profitons-en!

 

LA PROGRAMMATION : DU 14 AU 16 JUIN 2019

 

Pour sa première édition, le Festival BESIDE laisse place à l’audace et au plaisir qui surgissent à l’intersection de la nature et de la culture. Parce que la nature, c’est le plein air, mais c’est aussi l’agriculture, la pêche, l’art, la science, la culture, l’architecture et bien plus. Voici un survol de la programmation présentant près de 100 ateliers, activités et conférences. L’organisation réserve d’autres annonces sur sa programmation dans les prochaines semaines. Soyez à l’affût!

 

ATELIERS PRATIQUES. Monter une mouche, fileter un poisson, cultiver son jardin urbain, identifier les plantes sauvages, s’initier à la cuisine traditionnelle autochtone, faire son kombucha maison, construire un abri de survie, photographier en nature, s’orienter avec une boussole et une carte... Toutes ces activités menées en collaboration avec Boréale sont des exemples d’occasions à ne pas manquer pour s’initier à de nouvelles connaissances ou pour en peaufiner d’autres. Et pourquoi pas un petit cours 101 sur le plein air, la chasse ou l’astronomie? Pour plus de détails, cliquez ici.

 

ACTIVITÉS DE PLEIN AIR. Diverses activités en plein air, présentées par SAIL, sont offertes aussi bien aux amateurs qu’aux initiés de l’escalade, du bloc, de la planche à pagaie, du canot de rivière, du kayak (mer et rivière), du rabaska, de la randonnée, de la course en sentier, de la pêche, du vélo de montagne et du yoga. Pour plus de détails, cliquez ici.

 

CONFÉRENCES NATURE + CULTURE. Que se passe-t-il quand nature et culture se rencontrent? Il se passe de nouvelles pratiques, de nouveaux rituels, de nouveaux modes de vie plus durables. Parce que la culture doit se réinventer en tenant compte de la nature, et que la nature peut bénéficier de la créativité de la culture. En compagnie de chefs, d’agriculteurs, de philosophes, d’entrepreneurs, de photographes, vous assisterez à ce qui naît de la fertile rencontre entre la nature et la culture. L’organisation est fière de dévoiler une partie de cette programmation en soulignant la présence, notamment, de Pierre Thibault (architecte), Charles Post (environnementaliste et réalisateur), Rachel Pohl (artiste) et Vincent Colliard (explorateur). Pour plus de détails, cliquez ici.

 

CONCERTS INTIMES. En collaboration spéciale avec le Festival de musique émergente (FME), plusieurs spectacles seront proposés au grand air, en pleine nature, de jour comme de soir, pour célébrer et se rassembler dans une ambiance hors du commun. Qualité motel ouvrira le Festival BESIDE le vendredi 14 juin en soirée, puis l’auteur-compositeur-interprète Elisapie enchantera la nature le samedi. D’autres artistes offriront des prestations en canot et en forêt, par exemple. Pour plus de détails, cliquez ici

 

LE FESTIVAL BESIDE, C’EST AUSSI : 

  • UNE ZONE CAMP. Les 5 à 12 ans pourront prendre une pause des parents et jouer en nature à l’occasion d’une demi-journée de découvertes.

  • DES EXPÉRIENCES AUTOCHTONES. Découvrez l’offre touristique des 11 nations et 55 communautés autochtones du Québec.

  • DES PROJECTIONS DE FILMS. Relaxez au grand air et laissez-vous inspirer par les documentaires BESIDE.

  • UN CAMPING SUR LES ÎLES. Les festivaliers pourront compléter leur expérience en profitant du camping du parc national des Îles-de-Boucherville, soit en utilisant leur propre tente ou en formule prêt-à-camper.

  • UN VILLAGE DE DÉCOUVERTES. Les festivaliers pourront se restaurer à l’un des camions de rue ou profiter de l’offre alimentaire du Centre de découverte et de services de l’Île-Sainte-Marguerite du parc. On peut apporter son lunch, aussi! Des exposants ajouteront également à l’expérience.

 

Pour tout connaître sur le Festival BESIDE et la vision de ses membres fondateurs, visitez le site Web ainsi que ses comptes Facebook et Instagram.

 

Référence : 

 

Crop. (2017). 82 % des Canadiens veulent une connexion plus intense avec la nature (Un appel à la 3e symphonie de Mahler!). Repéré le 15 mars 2019 de https://www.crop.ca/fr/blog/2017/146/.

Colloque de la Fédération québécoise des activités subaquatiques 2019 – Le rendez-vous du Québec subaquatique!

04.03.2019

Jean-Sébastien Naud, directeur général, Fédération québécoise des activités subaquatiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’idée que la Fédération québécoise des activités subaquatiques (FQAS) présente un colloque sur les activités subaquatiques n’est pas nouvelle. L’espace laissé vacant par le club de plongée des Diables des mers en 2006 n’a jamais été comblé depuis. De plus, à la suite de la disparition de la Grenouille en fête de Chambly en 2011 et de la réalisation du dernier Jamboree de plongeurs en 2014, aucun événement n’a repris le relais afin d’animer et de rassembler l’ensemble de la communauté des activités subaquatiques.

 

 

C’est dans cette optique que la FQAS reprendra en 2019 le leadership de ce type d’événement!

 

Un peu d’histoire

 

Les colloques n’ont pas toujours été inexistants dans l’univers du loisir subaquatique québécois. Ils ont même déjà été de la programmation de la FQAS pendant plusieurs décennies. Le club de plongée des Diables des mers, entre 2002 et 2005, a tenu annuellement un colloque qui a laissé une trace indélébile auprès des adeptes de plongée sous-marine. La légende en parle toujours aujourd’hui! Plus récemment, dans un univers connexe, la première édition du colloque portant sur la santé et la sécurité en contexte de plongée professionnelle a eu lieu les 13 et 14 mars 2017, à l’Institut maritime du Québec à Rimouski.

 

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que la FQAS reprend le flambeau en présentant une programmation riche et diversifiée pour 2019!

 

Au programme :

  • Biologie marine : Lyne Morissette

  • Archéologie sous-marine : Institut de recherche en histoire maritime et archéologie subaquatique (IRHMAS)

  • Santé subaquatique : Dr Neal W. Pollock

  • Apnée sportive : François Leduc, ApneaCity

  • Biologie marine : François Hazel, biologiste

  • Plongée technique : Ludovic Bouchard

  • Plongeurs du Québec à travers le monde : Michel Gilbert et Danielle Alary

  • Santé subaquatique : Jocelyn Boisvert, Centre de médecine de plongée du Québec

  • Sports subaquatiques : Karine Desautels, Équipe canadienne de hockey subaquatique

  • Exploration du fleuve Saint-Laurent : Patrick Bourgeois

  • Plongée technique : Stéphan Senécal

  • Santé subaquatique : Dr Dominique Buteau, Centre de médecine de plongée du Québec

SOUPER-CONFÉRENCE AVEC MARIO CYR

Au plaisir de vous y voir!

 

Pour plus d’information sur le colloque, veuillez cliquer ici.

4e colloque québécois sur l’Organisation d’événements sportifs et la gestion d’installations sportives

04.03.2019

Mélanie Lemieux, direction du sport, du loisir et de l’activité physique, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Organisé par le Conseil de développement de l’excellence sportive des Laurentides, en collaboration avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, le 4e colloque québécois sur l’Organisation d’événements sportifs et la gestion d’installations sportives aura lieu les 1er et 2 mai 2019 à Sainte-Adèle.

 

 

La journée du 1er mai sera dédiée au volet événement. Ce sera l’occasion, entre autres, de découvrir comment mobiliser une communauté, de réfléchir à la place des femmes dans l’offre événementielle sportive et de démystifier l’organisation des Jeux du Québec. Les amateurs d’événements en plein air ne devraient surtout pas manquer la conférence sur la Traversée du lac St-Jean à vélo.

 

La journée du 2 mai se concentrera sur le volet installation. Il y sera notamment question du rôle des commandites dans le développement d’installations sportives, des moyens disponibles pour donner une deuxième vie à une installation vieillissante ainsi que des différents modèles de gouvernance et de gestion des installations sportives. Une présentation sur le fonctionnement des Parcs régionaux de la MRC Matawinie est également au menu de cette journée.

 

C’est un rendez-vous à ne pas manquer!

 

Pour plus d’information sur le colloque, l’horaire complet et les inscriptions, veuillez cliquer ici.

 

Pour suivre le colloque sur Facebook, veuillez cliquer ici.

Colloque : L’intervenant en sport et plein air à caractère psychosocial

04.03.2019

Brice Favier-Ambrosini, coordonnateur du RÉSEAU, pour un développement psychosocial par le sport et le plein air

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 2 et 3 mai 2019, le RÉSEAU, ensemble d’organismes qui travaillent au développement psychosocial par le sport et le plein air, organise un grand colloque au Camp de Grandpré à Otterburn Park.

 

Si les discours scientifiques, politiques et médiatiques abordant la question des bienfaits des activités physiques, sportives et de plein air, focalisent l’attention depuis plusieurs décennies sur l’importance de travailler au développement humain, force est de constater que la dimension psychosociale n’est que rarement ciblée. Pour pallier à ce manque, le présent colloque propose de susciter une réflexion sur le rôle des intervenants, leurs responsabilités et les défis de l’intervention en sport et plein air.

 

Lors de cet événement, un grand nombre de professionnels du milieu, d’universitaires influents et de conférenciers reconnus viendront partager leurs questionnements, leurs problématiques et leurs mises en œuvre autour de conférences, de témoignages et d’ateliers pratiques. Stanley Vollant, qui préside l’organisme Puamun Meshkenu, et Christian Maranda, ancien militaire et athlète, viendront notamment présenter leurs réflexions.

 

Les interventions privilégieront des présentations « de terrain », c’est-à-dire ciblant prioritairement des expériences significatives ainsi que des problématiques pratiques. Vous pouvez retrouver la programmation détaillée ici.

 

Le colloque se veut un lieu de ressourcement et d’échanges entre intervenants, gestionnaires, chercheurs et toutes personnes intéressées par le développement psychosocial par le sport et le plein air et sera l’occasion de découvrir les innovations en matière d’interventions à visée psychosociale. Ce moment permettra d’aborder, sous forme d’ateliers, les thématiques suivantes :

  • Comment choisir ses objectifs d’intervention?

  • Quelles sont les stratégies d’intervention à mettre en place?

  • Quels sont les impacts des interventions à visée psychosociale?

  • Quels sont les transferts possibles dans la sphère sociale?

  • Comment penser la formation des intervenants?

 

Vous aimeriez participer à ce moment d’échanges important? 

 

Pour s’inscrire au colloque « L’intervenant en sport et plein air à caractère psychosocial », il vous suffit de remplir la fiche d’inscription en cliquant ici. Vous y trouverez également l’ensemble des informations logistiques.

6e édition – Colloque plein air – Apprendre à ciel ouvert : Une réussite sur toute la ligne!

04.03.2019

Patrick Daigle, représentant pour le dossier plein air, Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec

La 6e édition du Colloque plein air, qui a eu lieu du 8 au 10 février dernier, est le fruit d’une collaboration fructueuse entre la Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec (FÉÉPEQ) et la Fondation Monique-Fitz-Back. Elle aura permis à plus de 220 participants de s’outiller, de partager des idées, de réseauter et de poursuivre le développement de l’intervention en contexte de plein air auprès des jeunes. De la découverte du milieu naturel à la performance sportive, en milieu urbain ou en pleine nature, les opportunités d’intervention présentées lors du colloque démontrent l’étendue des possibilités qui existent pour les jeunes de tous âges. Les objectifs du colloque visaient à favoriser la réflexion sur l’intervention en contexte de plein air et à favoriser l’interdisciplinarité. Alors, imaginez l’explosion d’idées qu’autant d’intervenants passionnés réunis peuvent avoir!

 

 

Les participants au colloque provenaient de milieux formels et informels, tels que le milieu scolaire, la petite enfance, les camps de vacances, le milieu communautaire, les services de garde ou encore les services de santé. Plusieurs représentants des universités québécoises étaient également présents pour exposer les derniers résultats de la recherche dans le domaine. Cette diversité d’intervenants aura donné un caractère unique au colloque, favorisant les échanges multiniveaux ainsi qu’interdisciplinaires et permettant de comprendre les réalités de chacun. Il aura aussi permis de réfléchir à la perspective de développer une approche cohérente entre les niveaux, de la petite enfance à l’âge adulte.

 

Le travail de collaboration entre la FÉÉPEQ et la Fondation Monique-Fitz-Back se poursuit maintenant avec la mise en place de formations pratiques. Celles-ci auront lieu les 8 et 9 juin 2019 en partenariat avec la Corporation régionale de loisir et de sport de Lanaudière. Les formateurs des fédérations de plein air seront mis à contribution pour offrir aux intervenants des formations techniques reconnues (premiers soins en régions éloignées, canot, randonnée, orientation, etc.). Des périodes de partage sont également prévues pour favoriser le développement professionnel.

 

Toutes ces initiatives, ainsi que le partenariat entre la FÉÉPEQ et la Fondation Monique-Fitz-Back, permettent d’ores et déjà de travailler à la 7e édition du Colloque plein air – Apprendre à ciel ouvert. Sortez votre agenda, nous vous attendons e du 7 au 9 février 2020!

Pour en savoir plus sur le Colloque Plein air, veuillez consulter le site Web de l'événement ainsi que sa page Facebook.

Journée d’hiver Sépaq 2019 : un record d’achalandage!

04.03.2019

Karine Ménard, conseillère stratégique, Vice-présidence exploitation - Parcs nationaux et campings, Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq)

Le 26 janvier dernier, la 3e édition de la Journée d’hiver Sépaq a attiré un nombre record de plus de 21 000 participants dans les 17 destinations participantes! En comparaison, la première édition de 2017 avait attiré environ 18 000 participants et l’édition de 2018, 14 000 participants. L’objectif de cette journée est de faire découvrir les établissements de la Sépaq aux Québécoises et Québécois et de leur donner l’occasion de s’amuser à l’extérieur en hiver. Ce fut donc mission accomplie pour cette journée festive qui témoigne d’un engouement certain pour les activités hivernales.

 

 

Les programmations spéciales offertes aux visiteurs leur ont permis de savourer l’hiver de diverses façons : pêche blanche, vélo à pneus surdimensionnés (fatbike), camping d’hiver, rallye aux oursons pour les petits, patin à glace, glissade, yoga sur neige, raquette, ski, etc. Selon les destinations, des partenaires locaux étaient présents pour échanger et animer des activités hivernales avec les clients présents. Sans oublier le côté rassembleur de l’événement où, à siroter un chocolat chaud à proximité d’un feu de camp ou d’un lieu de service, les échanges entre clients et employés étaient nombreux et chaleureux. C’est un rendez-vous pour l’année prochaine!

 

Pour plus d’information, veuillez cliquer ici.

Lac Abitibi – Une 25e grande traversée

04.03.2019

Lisyane Morin, conseillère en loisir, Loisir et Sport Abitibi-Témiscamingue

 

 

 

 

 

 

 

Depuis 1995, année après année, un groupe d’adeptes d’expéditions nordiques se donne rendez-vous au sud-ouest de La Sarre pour traverser le majestueux Lac Abitibi. Cette expédition mythique, et peu connue, est une aventure parfaite pour prendre le large et sortir de sa zone de confort. Cette année, c’est du 5 au 9 mars qu’avait lieu la traversée du Lac Abitibi. Près d’une quarantaine d’aventurières et d’aventuriers provenant de quelques régions du Québec y ont pris part.

 

 

En hiver, le Lac Abitibi est une vaste étendue de glace d’une superficie de 878 km² qui se situe principalement en Ontario et qui constitue un important élément du bassin versant de la baie James. Le parcours de la traversée débute en Ontario, plus précisément à Eades, pour se terminer près de 100 km plus loin à La Sarre, en Abitibi-Ouest. Les participants ont eu l’occasion de profiter d’un immense terrain de jeu et d’un décor brut et vrai.

 

C’est en autonomie complète que ces téméraires ont affronté les aléas de mère Nature pendant les 4 à 6 jours de cette expédition. Les tempêtes extrêmes et changeantes, l’humidité et les conditions de glisse sont les plus grands défis de cette aventure. Pour surmonter les difficultés autant physiques que mentales, les participants peuvent compter sur l’entraide et la collaboration. Cet événement permet des moments de solitude, mais également des échanges précieux entre les initiés de la traversée, tels que M. Yvon Calder, et les débutants, qui chaque année, s’ajoutent à l’événement.

 

La Traversée du Lac Abitibi est une histoire de bénévoles irréductibles, d’intrépides près à braver la nature, mais, surtout, de passionnés du dépassement de soi.

 

Pour plus d’information sur la traversée du Lac Abitibi, veuillez consulter le site Web et la page Facebook de l'événement.

Médaille du Sénat du Canada – Félicitations au Père Carmel Lerma

04.03.2019

Raphaël Gagnon, étudiant, Direction du sport, du loisir et de l’activité physique, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Le 23 novembre dernier, le Père Carmel Lerma a reçu la médaille du Sénat du Canada pour avoir permis au camp Claret, dont il est le fondateur et le dirigeant, de se démarquer par son esprit d’équipe et son niveau de qualité et d’éducation remarquables.

 

La médaille du Sénat du Canada est décernée aux Canadiennes et Canadiens qui sont actives et actifs dans leurs communautés et qui, grâce à leur générosité, leur dévouement, leur bénévolat et leur travail acharné, font de leurs villes, de leurs communautés, de leurs provinces ou de leurs territoires des endroits où il fait mieux vivre. (Source : Association des camps du Québec)

 

Le camp Claret avait déjà gagné le prix Coup de cœur des consultants à l'occasion du vingt-deuxième Gala des prix d’Excellence de l’Association des camps du Québec en 2011.

 

Pour plus d’information sur la médaille du Sénat du Canada, cliquez ici.

Un troisième prix Otium pour l’Association des camps du Québec

04.03.2019

Raphaël Gagnon, étudiant, Direction du sport, du loisir et de l’activité physique, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 4 octobre dernier à Québec, l’Association québécoise du loisir municipal (AQLM) a remis un prix d'Excellence catégorie « Soutien à l’innovation et au développement » à l’Association des camps du Québec (ACQ) pour la production de l’Index juridique.

 

 

Cet outil numérique, soutenu financièrement par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, adresse l’ensemble des questions légales qui peuvent se trouver sur le chemin des gestionnaires de camps. Il est conçu pour répondre rapidement aux questions fréquentes : normes du travail, accommodements raisonnables, soins de santé du participant, fiscalité, etc.

L’Index juridique, c’est :

  • Plus de 40 lois et règlements démystifiés;

  • L’interprétation concrète des lois et règlements et leurs impacts sur les camps;

  • Un répertoire d’avis juridique et d’hyperliens pertinents;

  • Des sections questions/réponses;

  • Un outil en constante évolution.

 

Pour consulter l’Index juridique, cliquez ici.

Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin, édition 2018 – Félicitations à M. Pierre G. Cartier, lauréat national en loisir!

04.03.2019

Raphaël Gagnon, étudiant, Direction du sport, du loisir et de l’activité physique, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Le 16 novembre dernier, lors de la 26e édition du prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin, M. Pierre G. Cartier a été nommé lauréat national en loisir pour son engagement exemplaire et sa grande contribution dans le développement des camps de vacances au Québec.

Le prix Dollard-Morin souligne le travail ainsi que l’apport des bénévoles, des municipalités et des organismes qui contribuent à l’avancement de leurs communautés et au bien-être de leurs concitoyennes et concitoyens.

 

M. Pierre G. Cartier, actif dans le milieu du loisir depuis 2007, a su se démarquer entre autres pour son implication dans le programme national d’acquisition d’équipements de plein air et de sport ainsi que dans le programme d’assurances générales pour les camps membres de l’Association des camps du Québec, organisme qu’il a présidé de 2013 à 2017. Il est actuellement président du Mouvement québécois des vacances familiales.

 

Pour plus d’information sur le prix Dollard-Morin, cliquez ici.

Association des camps du Canada – Prix de l’excellence – Félicitations à Mme Shauna Joyce

04.03.2019

Raphaël Gagnon, étudiant, Direction du sport, du loisir et de l’activité physique, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Mme Shauna Joyce s’est vu remettre le prix de l’excellence de l’Association des camps du Canada (ACC) pour son implication, qui va bien au-delà des attentes, en tant que directrice exécutive du camp Amy Molson à Montréal.

Le prix de l’excellence de l’ACC est remis à des personnes, des bénévoles, des camps, des organismes ou des corporations dont la contribution au niveau provincial est remarquable (Source : ACC).


En plus d’accomplir ses fonctions de directrice exécutive depuis 14 années au camp Amy Molson, Mme Joyce est directrice d’une école primaire et fait également du bénévolat pour l’organisme d’aide Dans la Rue. Aider les jeunes est donc au cœur de sa vie.

 

Pour plus d’information sur l’Association des camps du Canada, cliquez ici.

Association des camps du Canada – Prix d’honneur Jack Pearse – Félicitations à Mme Gabrielle Raill

04.03.2019

Raphaël Gagnon, étudiant, Direction du sport, du loisir et de l’activité physique, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Félicitations à Mme Gabrielle Raill qui a reçu le prix d’honneur Jack Pearse de l’Association des camps du Canada (ACC) pour son rôle actif dans plusieurs projets d’envergure ainsi que son influence sur le milieu des camps au Québec, au Canada et partout dans le monde.

Le prix Jack Pearse reconnaît la contribution des lauréats à l’Association des camps du Canada et est décerné à des personnes, des camps, des organismes et des corporations qui ont rendu de précieux services à cet organisme national (Source : ACC).

 

Madame Raill, qui œuvre en tant que professionnelle des camps depuis plus de 20 ans, s’est impliquée activement dans de nombreux projets en tant que :

  • conceptrice et directrice des campagnes de marketing nationales de l’ACC;

  • ambassadrice canadienne de l’International Camping Fellowship;

  • conférencière et animatrice d’ateliers sur des sujets comme la responsabilisation, la formation et le leadership d’influence lors d’événements tenus par des associations de camps provinciales du pays;

  • conférencière représentant le Québec et le Canada lors de divers événements;

  • cofondatrice contributrice des balados Camp Code et CampHacker.

  • bénévole pour plusieurs projets et formations auprès de l’Association des camps du Québec, de l’Association des camps de l’Ontario et de l’ACC;

  • collaboratrice et mentor auprès de nombreux camps et professionnels du milieu (besoins de transition et de formation).

 

Pour plus d’information sur l’Association des camps du Canada, cliquez ici.

Distinction 2018 – Sépaq

04.03.2019

Karine Ménard, conseillère stratégique, Vice-présidence exploitation – Parcs nationaux et campings, Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq)

Chaque année, l’Association québécoise des interprètes du patrimoine (AQIP) reconnaît le mérite d’individus, d’organismes et de projets qui mettent en valeur le patrimoine des Québécoises et Québécois en leur décernant des Prix d’excellence en interprétation. Les prix 2018 ont été remis lors du 41e Atelier national annuel qui a eu lieu les 2 et 3 novembre 2018.

Le prix d’excellence en interprétation du patrimoine a été décerné au parc national du Lac Témiscouata pour « Le Sentier des Curieux de nature » qui permet aux enfants, à travers des défis physiques et des jeux de découverte, de dépenser leur énergie tout en en apprenant davantage sur l’histoire et les particularités du territoire.

Pour plus d’information, veuillez consulter les sites Web du Parc national du Lac Témiscouata (cliquez ici) et de l’Association québécoise des interprètes du patrimoine (cliquez ici).

Mouvement VÉLOSYMPHATIQUE de Vélo Québec récompensé!

04.03.2019

Louise St-Maurice, adjointe administrative, Vélo Québec Association

Vélo Québec est fier d’avoir remporté le prestigieux prix Distinction des Grands prix d’excellence de l’Association québécoise des transports 2018 pour son projet Mouvement VÉLOSYMPATHIQUE, un programme de certification destiné aux collectivités et aux organisations.

 

 

Ce prix récompense un projet d’envergure se distinguant fortement par son apport structurant en matière de transport pour la société québécoise. Le projet s’est aussi mérité le prix dans la catégorie Mobilité durable lors du même gala.

 

Pour plus d'information, veuillez consulter les rubriques « Prix Distinction des Grands prix d’excellence »  et « Prix AQTr Mobilité durable » du site Web de l'Association québécoise des transports. Vous pouvez également consultez le site Web du Mouvement VÉLOSYMPATHIQUE de Vélo Québec.

Fréquentation record pour la Journée des parcs nationaux!

04.03.2019

Sophie Fournier, conseillère stratégique, Vice-présidence – Exploitation, parcs nationaux et campings, Société des établissements de plein air du Québec

 

La Journée des parcs nationaux, qui a eu lieu le 8 septembre dernier, passera à l’histoire de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), avec une fréquentation record de 39 384 personnes! Cette 9e édition de l’événement a attiré 50 % d’achalandage de plus que l’année précédente. Encore cette année, une programmation spéciale riche et diversifiée a été offerte dans les 24 parcs nationaux gérés par la Sépaq.

 

 

Dame Nature a certainement aidé à attirer les foules, mais cela n’aurait pas été possible sans une programmation de qualité, la participation de plusieurs partenaires (18 au parc national de la Yamaska!) ainsi que l’immense visibilité obtenue dans l’espace médiatique, publicitaire et numérique. Les nombreuses mentions ont mis en lumière nos parcs nationaux, la Sépaq dans son ensemble et les bienfaits d’une sortie en plein air.

 

À votre agenda : la 3e édition de la Journée d’hiver Sépaq, samedi 26 janvier 2019.

 

Pour obtenir plus d’informations sur la Sépaq, cliquez ici.

Découvrez la programmation du 6e colloque plein air – Apprendre à ciel ouvert!

12.05.2018

Julie Moffet, chargée des communications et coordonnatrice de projets, Fondation Monique-Fitz-Back et Patrick Daigle, Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec

 

Organisé par la Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec (FÉÉPEQ) et la Fondation Monique-Fitz-Back, le colloque Apprendre à ciel ouvert aura lieu les 8, 9, et 10 février 2019 dans le magnifique décor de l’Auberge de la Montagne Coupée à Saint-Jean-de-Matha. Cette 6e édition, se déroulant sur 3 jours, offrira plus de 30 ateliers pour toutes les personnes qui désirent mettre en place ou explorer de nouvelles avenues d’intervention en contexte de plein air avec les jeunes.

 

 

Cette opportunité de formation continue et de réseautage permettra aussi aux participants d’être inspirés par des conférenciers reconnus. Par exemple, John Telford, chercheur dans le domaine de l’éducation spécialisée dans l’apprentissage en plein air du Camosun College, sera présent!

 

Autre nouveauté cette année, l’événement s’adresse à tous les intervenants de la petite enfance, du préscolaire et du scolaire (éducatrices, enseignants, spécialistes, personnels de soutien, professionnels, etc.). En effet, la collaboration entre la FÉÉPEQ et la Fondation est née d’une vision partagée de favoriser le développement de l’intervention en contexte de plein air pour tous les âges, toutes les matières et aux bénéfices des jeunes!

 

Les participants pourront découvrir de nombreuses facettes de l’intervention en contexte de plein air. De l’organisation d’une randonnée en raquettes en passant par le jeu libre en nature, de l’inclusion du plein air en adaptation scolaire à la mise en place d’un projet d’agriculture urbaine, de l’expédition de plusieurs jours à l’activité réalisée dans la cour d’école, il y a tant de possibilités inspirantes. En février… Soyez-y!

 

Découvrez la programmation préliminaire du colloque ici.

 

Rejoignez l’événement Facebook du colloque pour ne rien manquer des dernières nouvelles!

Une bonne récolte au congrès de l’Association des camps du Québec!

12.05.2018

Éric Beauchemin, directeur général, Association des camps du Québec

 

Sous le thème « CAMP on sème, on récolte!», le congrès annuel de l’Association des camps du Québec (ACQ) s’est tenu du 13 au 15 novembre 2018 au Château Mont-Sainte-Anne.

Devenu un incontournable pour tous les gestionnaires et coordonnateurs de toutes les déclinaisons de l’expérience camp au Québec, l’événement a rassemblé pas moins de 300 personnes interpellées par la riche programmation offerte abordant des thèmes, tels que le recrutement à l’ère de la pénurie, le marketing générationnel, la cartographie de l’expérience client, la gestion du risque ou encore la bienveillance. Au total, c’est plus de 20 conférences et ateliers qui ont eu lieu, en plus d’un précongrès de réseautage qui s’est tenu au Camp Le Manoir dans Charlevoix.

 

Des moments forts en émotion ont également su ravir les participants, dont le visionnement d’un court-métrage, Mémoires des camps, mettant en vedette des pionniers des camps du Québec et la soirée de gala qui venait reconnaître des projets novateurs et des personnalités émérites de l’industrie. L’ACQ est toujours fière de rassembler annuellement ses membres, plusieurs collaborateurs, ainsi que plus de 50 fournisseurs et partenaires pour échanger sur les enjeux et les développements qui ont cours dans le milieu. 2018 aura été une année particulièrement réussie!

 

Rendez-vous l’an prochain au Château Montebello du 12 au 14 novembre 2019 pour un autre congrès épique!

 

Pour en connaître davantage sur l’Association des camps du Québec, cliquez ici.

Un premier Congrès Plein air – Nature : un mariage réussit pour Aventure Écotourisme Québec et les Parcs régionaux du Québec

12.05.2018

Annie Lévesque, responsable de la communication, Aventure Écotourisme Québec

 

C’est sous le signe de l’union que s’est déroulé, au Manoir du Lac Delage les 7 et 8 novembre 2018, le premier Congrès Plein air – Nature : un mariage parfait entre Aventure Écotourisme Québec et les Parcs régionaux du Québec.

 

 

Après qu’Aventure Écotourisme Québec ait pris la gestion de l’Association des parcs régionaux du Québec il y a un peu plus d’un an, il allait de soi que le congrès annuel prendrait une tout autre ampleur. Sous le thème « La stratégie collective, pour une expérience plein air forte », tous les participants ont pu réaliser l’impact réel d’un mariage d’affinité entre les deux organismes. Pour voir la vidéo qui en témoigne, cliquez ici.

 

Pour l’occasion, la nouvelle ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, est venue constater le dynamisme et les visions qui rayonnent dans le secteur du plein air et du tourisme de nature; des produits porteurs pour le Québec. Accueillie chaleureusement, elle s’est adressée aux leaders présents le temps d’une brève allocution en soulignant l’importance de la qualité et de la sécurité dans les produits faisant du Québec une destination qui se démarque internationalement.


Un record de participation

Pendant les deux journées de conférences, des ateliers se sont succédés afin de permettre aux gestionnaires et employés d’entreprises et d’organisations touristiques touchant de près ou de loin au tourisme de nature d’acquérir des outils, des pistes de réflexion et des bonnes pratiques s’inscrivant dans une démarche de perfectionnement.

 

Se voulant avant tout formateur, plus de 225 personnes ont ainsi engagé la conversation, échangé, réseauté, solidifié des liens et se sont investies dans leur industrie en tant que chefs de file dans le milieu du plein air et de nature.


Une remise des prix tout en émotion

Lors de la soirée de gala, c’est avec fierté que les deux associations ont dévoilé les lauréats des Prix Excellence Plein air 2018. Ces prix visent tout spécialement à récompenser la persévérance, l’expertise, les efforts et le succès des organisations qui se sont le plus démarquées au cours de la dernière année. Pour une description des lauréats, cliquez ici.

  • Produit et service de qualité : Expédition Wolf

  • Bonnes pratiques environnementales : Eskamer Aventure

  • Développement & innovation : Authentik Canada

  • Rayonnement régional PaRQ : Parc régional Montagne du Diable

  • Prix Sylvie Marois 2018 : Dominique Asselin

  • Prix partenaire 2018 : Ondago

  • Prix coup de cœur du jury 2018 : Institut DesÉquilibres

  • Prix honorifique : Robert « Bob » Washer

 

Bien entendu, ce congrès a été possible grâce à l’implication des bénévoles du comité organisateur, des membres du jury, des nombreux partenaires ainsi qu’au dévouement de l’équipe de la permanence d’Aventure Écotourisme Québec et des Parcs régionaux du Québec.

 

Un succès sur toute la ligne. Ce premier congrès commun ne sera certainement pas le dernier !

FORUM PLEIN AIR 2018 | LES JEUNES AU CŒUR DES RÉFLEXIONS

08.28.2018

Mélodie Roux, directrice des communications et événements chez Loisir et sport Montérégie

C’est sous le thème « JEUNES ET PLEIN AIR : À CHACUN SON RÔLE! » que se tiendra le Forum Plein air 2018 du Regroupement des unités régionales de loisir et de sport (RURLS) au Manoir du Lac Delage le 6 novembre prochain. À la suite du grand succès de l’édition précédente du Forum, tenu à Saint-Adèle en novembre 2017, le RURLS réitère ce grand rassemblement du milieu du plein air avec un Forum d’une durée d’une seule journée. L’édition 2018 abordera plus spécifiquement la thématique de la jeunesse et du plein air.

 

 

Le Forum Plein Air est avant tout un rassemblement de l’ensemble des acteurs œuvrant dans ce milieu. Dans cette ère de popularité grandissante du plein air au Québec, le comité organisateur ne manquait pas de sujets intéressants à traiter. Une panoplie d’outils, de programmes et d’études seront abordés, en plus de projets innovateurs inspirants.

 

Le déficit nature chez les jeunes ainsi que le besoin d’éducation et d’initiation aux activités de plein air seront parmi les sujets abordés en profondeur à l’occasion de cette journée d’échange et de réflexion. Le thème choisi, « À CHACUN SON RÔLE! », est évocateur puisque les différents acteurs ont un rôle à jouer afin de donner le goût aux jeunes de pratiquer régulièrement des activités de plein air. C’est l’implication de tous qui permettra de développer une culture du plein air au Québec et de permettre à la population québécoise, dont les jeunes, d’en tirer les bénéfices.

 

Afin d’optimiser l’horaire de la journée, un atelier de type présentations en rafale sera intégré à la programmation. Pendant cette séance, cinq outils et programmes seront présentés en  quinze  minutes chacun pour que les participants puissent repartir la tête pleine d’idées.

 

Les détails sur le programme et les inscriptions seront disponibles dès le 4 septembre 2018 via les Unités régionales de loisir et de sport de chacune des régions du Québec. Surveillez également la page Facebook de l’événement pour plus d’informations.

Un congrès unique pour deux organisations : Aventure Écotourisme Québec et les Parcs régionaux du Québec

08.28.2018

Annie Lévesque, responsable de la commercialisation pour Aventure Écotourisme Québec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette année, la 20e édition du congrès d’Aventure Écotourisme Québec marque un tournant majeur et devient, en s’affiliant avec l’Association des Parcs régionaux du Québec, le premier Congrès Plein Air-Nature.

 

 

Congrès Plein Air-Nature

 

En effet, depuis qu’Aventure Écotourisme Québec s’est vue confier la gestion de l’Association de Parcs régionaux du Québec (PaRQ) en mai 2017, il allait de soi qu’un événement annuel conjoint serait organisé, au bénéfice des deux organisations. Ainsi, le Congrès Plein Air-Nature aura lieu les 7 et 8 novembre 2018, au Manoir du Lac Delage à Québec. Notons que pour l’Association de Parcs régionaux du Québec, ce congrès sera un premier événement du genre.

 

C’est sous le thème « La stratégie collective pour une expérience plein air FORTE » que les entrepreneurs et gestionnaires des organisations touristiques issus du milieu du plein air, du tourisme d’aventure et de nature sont invités à prendre part à deux jours de conférences et d’ateliers leur permettant d’acquérir les outils nécessaires afin de s’investir dans une démarche de perfectionnement pour une expérience plein air forte.

Se voulant avant tout formateur, cet événement permettra aux participants d’engager la conversation, de favoriser les échanges et le réseautage, de solidifier des liens en plus d’accroître un sentiment d’appartenance envers leur industrie et leur association respective.

 

Prix Excellence Plein air

 

Autre changement marquant cette année, les Prix Excellence Aventure Écotourisme Québec changent de nom pour devenir les Prix Excellence Plein Air, afin d’être plus inclusifs à la grande famille du plein air en y intégrant les parcs régionaux du Québec.

 

Le plein air occupe une place importante au Québec. L’essor de cette industrie est, entre autres, dû au travail exceptionnel des entrepreneurs, gestionnaires et principaux acteurs du plein air et du tourisme de nature. Grâce à leur initiative, leur expertise et leur vision d’avenir, ils bonifient remarquablement l’expérience plein air offerte aux visiteurs.

 

Cette année, lors de la soirée de remise des Prix Excellence Plein Air, Aventure Écotourisme Québec et Parcs régionaux du Québec se feront un honneur de remettre six prix afin de rendre hommage aux gestionnaires en tourisme d’aventure et des parcs régionaux visant à souligner l’excellence du travail de leurs membres.

 

Pour plus d’informations sur le Congrès ou sur le Prix d’Excellence, cliquez ici

ÊTRE EN HARMONIE AVEC SA VRAIE NATURE. DEHORS.

08.28.2018

Sophie Fournier, conseillère stratégique | Vice-présidence – Exploitation, parcs nationaux et campings à la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce sera la Journée des parcs nationaux du Québec le samedi 8 septembre 2018 et l'accès sera gratuit pour tous!

Partout dans la province, les parcs nationaux du Québec vous ouvrent leurs portes! Enfilez vos espadrilles et venez profiter d’une journée en nature. En prime, vous bénéficierez des bienfaits que vous apportera cette sortie en plein air.

 

Les parcs nationaux regorgent d’endroits grandioses. À vous de découvrir ces lieux enchanteurs qui vous donneront l’impression de ne faire qu’un avec la nature. Activités spéciales, ambiance à la fête, rassemblement régional : la Sépaq vous attend!

 

Programmation

 

La programmation spéciale offerte dans les différents parcs nationaux du Québec sera bientôt dévoilée. Restez à l’affût!

 

Si vous souhaitez dormir sur place pendant cette fin de semaine, pensez à réserver dès maintenant :

Bilan de la première cohorte du Programme de formation professionnelle d’opérateur et entretien d'un site récréotouristique

08.28.2018

David Fricout, agent de développement pour le Centre de formation professionnelle des Moulins

Le Centre de formation professionnelle (CFP) des Moulins de Terrebonne a offert, durant l’hiver 2018, une nouvelle formule de l’Attestation d’études professionnelles (AEP) d’Opération et d’entretien de sites récréotouristiques. Initialement créée pour les secteurs des pourvoiries et des zones d'exploitation contrôlée (ZEC), l’AEP (programme reconnu par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur) a été adaptée pour combler un besoin en main-d’œuvre, grandissant dans le domaine de l’aménagement et de la création de sentiers de plein air.

 

 

En effet, le Québec possède plus de 12 500 km de sentiers de randonnées pédestres, 8 000 km de sentiers de raquette, 6 000km de pistes de ski de fond, 3 000 km de sentiers équestres, 2 500 km de vélo de montagne et 1 000 km de sentiers de vélo à pneus surdimensionnés (fatbike). Ces sentiers doivent être aménagés et entretenus convenablement pour permettre aux pratiquants de les utiliser de façon sécuritaire.

 

Plusieurs organismes nationaux de loisir et fédérations sportives ont évoqué le besoin d’encadrer ainsi que de professionnaliser le métier d’aménagiste de sentiers. C’est en travaillant conjointement avec ces organisations que le CFP des Moulins a orienté le programme afin d’offrir une spécialisation en aménagement et entretien de sentiers.

 

À l’hiver dernier, un groupe pilote de cinq élèves a participé à cette première mouture du programme d’une durée de 720 heures. Les élèves ont pu, en plus de suivre les modules de mécanique, de menuiserie, d’électricité et de règlementation, recevoir leurs cartes de compétence pour l’abattage sécuritaire et pour le secourisme en milieu sauvage et éloigné. Tout cela dans une optique de former des employés polyvalents et autonomes.

 

Après un stage de deux semaines, les cinq élèves ont tous trouvé un emploi parmi les nombreuses offres qui leur ont été présentées.

 

Une seconde cohorte de formation est prévue pour septembre 2018 et des places sont encore disponibles.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Un premier Forum Lanaudois en plein air réussi!

08.28.2018

Alexandre Fréchette, agent de développement plein air pour Loisir et Sport Lanaudière

Plus d’une centaine d’intervenants et de passionnés de plein air provenant autant des milieux publics, privés, institutionnels qu’à but non lucratif de la région de Lanaudière se sont réunis, dans la municipalité de Saint-Côme, les 10 et 11 mai derniers, dans le cadre du tout premier Forum Lanaudois en plein air.

 

 

Le Forum Lanaudois en plein air était le tout premier rassemblement des intervenants régionaux et nationaux du plein air. Le but était simple : recueillir les données nécessaires pour l’élaboration du plan de développement en plein air et générer des partenariats fructueux entre les acteurs.

 

Présenté par Loisir et Sport Lanaudière, l’événement a été l’occasion d’atteindre les objectifs de planification stratégique en même temps que de soulever une vague de mobilisation pour le développement multisectoriel du plein air.

 

Au-delà d’une centaine de participants furent conviés pour mettre la table sur le large spectre du plein air grâce à l’implication de plus de 26 conférenciers en mode TED. Ainsi, c’est sous la formule de tables de discussions animées par cinq responsables d’ateliers et plus de 17 animateurs de tables que les échanges ont pris part autour des cinq thématiques suivantes :

  1. L’éducation et la formation en plein air;

  2. L’aménagement du territoire et l’accessibilité;

  3. La promotion du plein air;

  4. La qualité de l’expérience;

  5. La conservation et la mise en valeur des paysages lanaudois.

En rassemblant les acteurs du loisir, des municipalités, des MRC, des parcs, des associations, de l’éducation et des entreprises interpellées par le secteur du plein air, Loisir et Sport Lanaudière a su démontrer son leadership régional dans ce domaine d’activités.

 

« Une formule à la fois attendue et rigoureuse! » – soulignait une participante dans son évaluation de l’événement. D’ailleurs, le taux de satisfaction a presque atteint le 100 %!

 

L’événement s’est clôturé sur la mise en commun de pistes d’actions par zones d’expériences. Celles-ci ont été l’amorce idéale pour positionner les participants sur des projets et des idées précises à réaliser à court et moyen termes. Loisir et Sport Lanaudière tient à souligner l’importante implication et le soutien de tous les membres du comité-conseil lanaudois en plein air, lequel se compose de 17 intervenants régionaux et nationaux experts.

 

Pour plus d’informations sur le Forum Lanaudois en plein air, cliquez ici.          

 

La suite?

 

Les activités de mobilisation se poursuivent dès cet automne afin de cibler des actions précises par zones d’expériences en région, voici l’horaire :

 

11 octobre 2018 – Atelier de concertation régionale sur les actions à entreprendre en matière de développement et de promotion du plein air pour la zone des Montagnes.

15 novembre 2018 – Atelier de concertation régionale sur les actions à entreprendre en matière de développement et de promotion du plein air pour la zone du Piémont et de la Plaine.

29 novembre 2018 – Atelier de concertation régionale sur les actions à entreprendre en matière de développement et de promotion du plein air pour la zone de la Grande Côte.

31 mars 2019 – Adoption du tout premier plan d’action régional en plein air.

* Veuillez noter que ces dates sont sujettes à changement.

 

Pour plus de détails ou pour participer aux activités, veuillez contacter M. Alexandre Fréchette par courriel: afrechette@loisir-lanaudiere.qc.ca.

Bilan du Festival Go vélo Montréal 2018

08.28.2018

Stéphanie Couillard, conseillère, relations de presse chez Vélo Québec

Le Festival Go vélo Montréal célèbre la vie urbaine et le vélo comme mode de vie, pendant toute une semaine. Chaque année, il lance des idées et amorce des réflexions passionnantes sur la ville et la place que le vélo y occupe.

Défi métropolitain : le classique du début de saison!

 

Le Défi métropolitain a donné le coup d’envoi du Festival Go vélo Montréal, le dimanche 27 mai. Pas moins de 3 500 participants ont pris part à ce grand rendez-vous annuel pour rouler des distances allant de 50 à 150 km, en partance de Vaudreuil-Dorion.

 

La célébration du vélo-boulot

 

La Journée vélo-boulot, faisant la promotion d’une mobilité active et durable, s’est animée au square Victoria le mercredi 30 mai. Vélo Québec et ses partenaires y étaient pour répondre aux questions concernant la sécurité, les itinéraires à emprunter, la complémentarité du transport collectif, etc.

 

La conférence Comment mobiliser le monde des affaires en faveur du vélo? L’exemple de Londres!

 

En 2014, Chris Kenyon a mobilisé 200 dirigeants d’entreprises pour appuyer le développement d’un réseau de pistes cyclables protégées au cœur de Londres. Le jeudi 31 mai, à la Maison du développement durable, il a expliqué comment cette campagne a pu être créée, quelle est sa suite et comment elle pourrait être envisagée au Québec. Assurément une source d’inspiration pour le milieu des affaires montréalais!

 

Le Tour la Nuit : une 20e édition lumineuse

 

Le vendredi 1er juin, un magnifique train cycliste lumineux de 15 000 cyclistes s’est déployé sur 23 km lors de la 20e édition du Tour la Nuit. Les participants ont eu droit à une animation lumineuse au site de la TOHU de même qu’à une animation musicale avec un DJ-VJ au site d’arrivée, au parc Jeanne-Mance.

 

Le Tour de l’île de Montréal et la première journée mondiale de la bicyclette

 

Le dimanche 3 juin avait lieu le 34e Tour de l’île de Montréal. Avec ses 25 000 cyclistes, cette journée a souligné avec éloquence la toute première Journée mondiale de la bicyclette, proclamée par les Nations Unies, afin que soit privilégié ce moyen de transport « simple et abordable, durable et respectueux de l’environnement ». Émile Bilodeau a donné le coup de départ du Tour de l’île en interprétant plusieurs de ses succès, après quoi il a enfourché son vélo pour y rouler son tout premier Tour.

 

Cette année encore, des bornes thématiques ont été aménagées au fil du parcours pour encourager les cyclistes et ponctuer leur progression, donnant ainsi une couleur encore plus festive à l’événement. Au fil d’arrivée, au parc Jeanne-Mance, les cyclistes ont pu profiter de la nouvelle offre gourmande, Le BBQ du terroir, pour combler leur fringale d’après Tour, ainsi que des prestations et animations participatives de Montréal Complètement Cirque.

 

C’est un rendez-vous en 2019

 

La prochaine édition du Festival Go vélo Montréal aura lieu du 26 mai au 2 juin 2019, alors que le Tour de l’île de Montréal en sera à sa 35e édition. Un rendez-vous à ne pas manquer!

 

Pour plus d’informations sur l’édition 2018 du Festival Go vélo Montréal, cliquez ici.

La 2e édition de la Journée d’hiver Sépaq : un succès!

04.05.2018

Mylène Pronovost, Spécialiste - expérience client de la Sépaq

Le samedi 27 janvier 2018 se tenait la 2e édition de la Journée d’hiver Sépaq. Pour l’occasion, 13 parcs nationaux ainsi que le Centre touristique du Lac-Simon, la Station touristique Duchesnay et le Camp Mercier ouvraient leurs portes gratuitement à la population, en plus d’offrir une programmation d’activités de plein air riche et stimulante. On retrouvait également sur place, question de se mettre dans l’ambiance, feux de camp et chocolat chaud remis gratuitement. 

 

La Journée d’hiver Sépaq est l’occasion rêvée de s’initier à l’hiver. Cette année, des ateliers et cliniques de fartage, d’habillement en hiver, des démonstrations et essais de vélo à pneus surdimensionnés (fatbike), de skis, de pêche sur glace et bien d’autres activités ont coloré cette journée festive. Il s’agit également d’une occasion de profiter d’un contact privilégié avec des gardes-parc naturalistes chevronnés dans les parcs nationaux afin de découvrir ou d’en apprendre plus sur des enjeux de conservation passionnants.

 

Bien que le sommet de fréquentation historique de 19 000 participants de la première édition de la Journée d’hiver Sépaq n’ait pas été atteint, on dénombrait tout de même plus de 14 300 participants à l’événement. La météo moins favorable pour cette 2e édition en a été la grande responsable.

 

Afin de remercier les participants, un cadeau à saveur hivernale a été remis à chacun des visiteurs lors de cette journée thématique. Ainsi, ceux qui se présentaient dans un parc national recevaient un laissez-passer pour un adulte pour une visite ultérieure dans un parc national, alors que ceux qui visitaient Duchesnay ou le Camp Mercier recevaient un billet quotidien de ski de fond valide dans l’un des 8 centres de ski de fond du réseau Sépaq.

 

Il faut également souligner les retombées sociales de cet événement : une entente avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a permis de financer le transport pour des groupes organisés provenant de centres communautaires locaux à travers le Québec. Environ 180 participants ont ainsi pu participer à cette journée d’activités de plein air d’hiver! 

Colloque plein air des enseignants en éducation physique

04.05.2018

Patrick Daigle, représentant plein air de la FÉÉPEQ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prochain colloque plein air de la Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec (FÉÉPEQ) aura lieu le 11 mai 2018 à Stoneham. 

 

Il sera suivi, les 12 et 13 mai, par deux journées de formations techniques (au choix) offertes par différentes fédération de plein air. Ces deux journées se dérouleront au parc national de la Jacques-Cartier.

 

Il est possible de s'inscrire dès maintenant, pour plus d'informations cliquez ici.

Une formation « Pour un plein air inclusif et sécuritaire »

04.05.2018

Marc St-Onge, directeur de l'Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre du Programme de soutien aux organismes de promotion de l’Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ), l’Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées (AQLPH) ainsi que le Département d’Ergothérapie de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), ont travaillé à l’élaboration d’une formation en plein air.

 

 

La formation « Pour un plein air inclusif et sécuritaire » traite de façon intégrale des différentes conditions de mise en œuvre d'une activité de plein air, selon les types d'activités et l'aspect sécuritaire de celles-ci. Les activités de plein air ciblées par cette formation sont le canot, le kayak, la joëlette (randonnée) ainsi que l’escalade.

 

Pour ces activités de plein air, l'intervenant saura adapter sa pratique pour agir de façon à assurer la sécurité de la personne handicapée accompagnée, mais également sa propre sécurité. Faire la promotion des meilleures pratiques à adopter agira à titre préventif auprès des accompagnateurs et assurera la pérennité des activités de plein air offertes à une personne handicapée.

 

La formation de plein air est offerte à un intervenant, un accompagnateur, le personnel d’une municipalité ou un responsable d’organisation offrant des activités de plein air.

 

Pour plus d’information ou pour réserver vos dates de formation, vous pouvez communiquer avec l'AQLPH par courriel:  projet@aqlph.qc.ca ou par téléphone au 819-693-3339.

Une formation qui vous sort des sentiers battus

12.12.2017

Grégory Flayol, coordonateur chez Rando Québec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une nouvelle formation sera offerte en opération et entretien d'un site récréotouristique au centre de formation professionnelle des Moulins à Terrebonne. 

 

La création de cette nouvelle formation est destinée à former des professionnels en opération, exploitation et entretien de sites récréotouristiques.

 

Les objectifs du programme sont d'acquérir les compétences nécessaires pour assurer l’entretien et la réparation des installations et infrastructures, des équipements et matériaux se trouvant sur le site.  De plus, le programme d’études prépare l’élève à veiller à la propreté et à la sécurité des lieux. De façon générale, et particulièrement pour les petites entreprises, le programme d’études vise à développer chez l’élève la responsabilité d’accueillir la clientèle, d’assurer la qualité du service et de recevoir les commentaires, les demandes et les plaintes des clients durant leur séjour sur le site.

 

La formation d'une durée de 720 heures débutera le 9 janvier 2018 sous le format de cours du soir. 

 

Il est encore possible de s'inscrire, n'hésitez pas à partager l'information dans vos réseaux!

Pour plus d'information: www.cfpmoulins.qc.ca.

2e édition de la Journée d’hiver Sépaq

12.12.2017

Mylène Pronovost, Vice-présidence exploitation pour les Parcs nationaux et campings Sépaq

Forte de son succès connu lors de la première édition de la Journée d’hiver Sépaq, qui avait accueilli près de 19 000 participants en 2017, la Sépaq reconduit l’événement pour une 2e édition qui se tiendra le samedi 27 janvier 2018.

 

Pour l’occasion, 13 parcs nationaux ainsi que le Centre touristique du Lac-Simon, la Station touristique Duchesnay et le Camp Mercier ouvriront leurs portes gratuitement à la population. Ils offriront des activités de plein air stimulantes, assez pour réchauffer les plus frileux. Feux de camp et chocolat chaud attendront les participants.

 

Sous le thème « Les destinations de la Sépaq : chaleureuses même en hiver », la Journée d’hiver Sépaq sera une occasion rêvée de s’initier à l’hiver, par le biais de diverses activités qui plairont à tous. Défis dans la neige, classes d’essai de raquettes, de vélos à pneus surdimensionnés (fatbike), de skis de fond, etc. De plus, de l'animation et des activités spéciales seront présentes tout au long de la journée.

 

Plus de détails à venir sur www.sepaq.com/hiver/journee.

Un festival de raquette à mettre à votre agenda!

12.12.2017

Dominique Caron, responsable du contenu chez Rando Québec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 24 février prochain aura lieu à Duhamel le Festival Duhamel en raquette présenté par Rando Québec.

 

La municipalité de Duhamel possède plusieurs kilomètres de sentiers de raquette pour tous les niveaux et tous les âges. Depuis quelques années déjà, le Festival Duhamel en raquette rassemble les randonneurs d’un peu partout au Québec sur le Sentier national du Québec. Situé en Outaouais, Duhamel en raquette est présenté dans le cadre de Randonner le Québec, un volet événement de Rando Québec (autrefois Fédération québécoise de la marche). Avec plusieurs choix de parcours, un service de navette et un 5 à 7 festif, les randonneurs peuvent choisir le niveau qui leur convient le mieux, soit de débutant à avancé.

 

Avec un peu de chance, il sera peut-être possible d’observer un chevreuil sur le chemin. Ces petits cervidés sont nombreux dans la région.

 

Pour plus d'information: www.municipalite.duhamel.qc.ca.

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now